La réalité virtuelle pour arrêter de fumer

Une nouvelle technologie, la réalité virtuelle, permet de plonger une personne dans un monde artificiel créé numériquement. Cette immersion se fait au moyen d’un casque qui place un système d’affichage en trois dimensions devant les yeux du patient.
Cette techniques est utilisée en psychiatrie comme stratégie de prise en charge du sevrage tabagique. Les médecins y soumettent les patients à la tentation pour les aider à arrêter de fumer.
 Le Dr Eric Malbos propose le recours à la réalité virtuelle pour s’entraîner à résister à l’envie d’une cigarette : « La thérapie cognito-comportementale prépare le patient à gérer les situations qui activent le circuit de récompense responsable des bouffées de manque mettant la volonté à l’épreuve ».

Un outil thérapeutique d’avenir

Plongé dans les situations « à risques » qu’il redoute (stress, soirée entre amis, pause café, etc.), le patient va pouvoir les affronter, le dispositif d’immersion comporte un casque de réalité virtuelle muni du son, et un traqueur de position.
Le candidat à l’arrêt du tabac peut ainsi se déplacer et réagir dans un environnement fictif mais évoquant des situations bien réelles. Le principe est celui du jeu vidéo, à la différence que le patient en est le personnage principal.
Un essai clinique est en cours pour évaluer l’apport des nouvelles technologies à cette thérapie.